Principes des Gastrectomies

Une gastrectomie peut être réalisée par une laparotomie (ouverte abdominale) ou par coelioscopie.

Dans tous les cas, le premier temps est une exploration complète de la cavité abdominale.

La section distale porte toujours sur le duodénum après le  pylore. La section proximale, à un niveau variable, laissant en place un moignon gastrique plus ou moins important. En cas de gastrectomie totale la section proximale porte sur le cardia.

 

Une gastrectomie peut être réalisée par une laparotomie (ouverte abdominale) ou par coelioscopie.

Dans tous les cas, le premier temps est une exploration complète de la cavité abdominale.

gastrectomie partielle

 

La section distale porte toujours sur le duodénum après le  pylore. La section proximale, à un niveau variable, laissant en place un moignon gastrique plus ou moins important. Exemple gastrectomie partielle :

 

 

En cas de gastrectomie totale la section proximale porte sur le cardia.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir retiré tout ou partie de l’estomac, il faut rétablir la continuité du tube digestif. Le raccordement peut se faire  entre l’estomac résiduel et la section duodénale. Il s’agit de la technique dite de Péan.

 

 

 

Il peut également se faire entre l’estomac et l’intestin grêle en fermant le moignon duodénal. Il s’agit de la technique de Finsterer:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En cas de gastrectomie totale on ferme le moignon duodénal. Une anse grêle de 60 cm de long (dite anse en Y) est isolée pour être anastomosée à l’œsophage:

anastomose apres gastrectomie totale