Anatomie du colon et du rectum

Le côlon

Le côlon et le rectum forment le gros intestin, c’est-à-dire la dernière partie du tube digestif.

Les aliments sont digérés dans l’estomac et dans l’intestin grêle. Les éléments nutritifs utiles au fonctionnement de l’organisme sont absorbés dans l’intestin grêle après leur digestion. Les résidus alimentaires (substances non digérées et non absorbées) arrivent dans le côlon sous forme liquide.

Le côlon absorbe l’eau associée aux résidus jusqu’à obtenir des selles (ou matières fécales) semi-solides. Les selles passent ensuite dans le rectum avant d’être évacuées par l’anus.

Le côlon est situé dans l’abdomen, entre l’intestin grêle et le rectum. Il mesure environ 1,5 m.

Il se divise en 4 segments :

  • Le côlon droit, appelé aussi côlon ascendant, est situé du côté droit de l’abdomen. Il commence par le cæcum qui relie le côlon à l’intestin grêle et se prolonge vers le haut jusqu’au côlon transverse.
  • Le côlon transverse traverse la partie supérieure de l’abdomen. Il relie le côlon droit au côlon gauche.
  • Le côlon gauche, appelé aussi côlon descendant, longe le côté gauche de l’abdomen. Il part du côlon transverse et se prolonge vers le bas jusqu’au côlon sigmoïde.

Le côlon sigmoïde est la dernière portion du côlon. Il relie le côlon gauche au rectum.

Anatomie du colon

Au fur et à mesure que les selles progressent dans le côlon, elles deviennent de plus en plus solides. Dans le côlon droit, elles sont liquides, tandis que dans le côlon gauche, elles sont semi-solides.
Un cancer peut se développer dans n’importe quelle portion du côlon. Néanmoins, dans plus de la moitié des cas, le cancer touche le côlon sigmoïde.

La paroi du côlon est constituée de quatre couches différentes qui se superposent :

  • La muqueuse (couche la plus interne),
  • La sous-muqueuse,
  • La musculeuse (deux couches de muscles),

La couche séreuse (couche externe), qui constitue une partie du péritoine.

paroi colon

Les cancers du côlon apparaissent le plus souvent au niveau de la muqueuse. Ils s’étendent ensuite aux autres couches plus profondes de la paroi au fur et à mesure qu’ils se développent.

Le rectum constitue la dernière partie du tube digestif. Il est situé entre le côlon et le canal anal.

Sa fonction principale est de stocker les selles avant qu’elles soient évacuées par l’anus.

Lorsque le rectum est plein, le besoin d’aller à la selle se fait sentir. C’est un phénomène réflexe. Ensuite, sous le contrôle de la volonté, le sphincter anal (muscle de l’anus) se relâche, permettant l’ouverture de l’anus et l’évacuation des selles.

Le rectum est de forme cylindrique et mesure entre 15 et 18 cm de long. Son diamètre est étroit au niveau de sa jonction avec le côlon sigmoïde et plus large ensuite (on parle de l’ampoule rectale).

Il est situé en avant du squelette osseux constitué par le sacrum et le coccyx, et en arrière de la vessie et de la prostate chez l’homme, et du vagin et de l’utérus chez la femme.

Sa surface interne présente deux ou trois replis horizontaux (valves ou valvules de Houston) et des replis verticaux au niveau de sa jonction avec le canal anal (colonnes rectales ou colonnes de Morgagni). Sa surface externe est bosselée et recouverte par le méso-rectum, tissu graisseux qui contient les vaisseaux sanguins et les ganglions lymphatiques.

La paroi du rectum, comme celle du côlon, est constituée de quatre couches différentes qui se superposent :

  • La muqueuse (couche la plus interne),
  • La sous-muqueuse,
  • La musculeuse (deux couches de muscles),
  • La séreuse (couche externe) qui constitue une partie du péritoine. Seule la partie intra-péritonéale du recutm est recouverte de séreuse. Les tiers moyen et inférieurs sont dépourvus de séreuse.