Fermeture de stomie

Lorsqu’une stomie de proctection a été réalisée, celle-ci est fermée secondairement.

Elle peut être fermée rapidement (une dizaine de jours après l’intervention principale) ou 2 mois après. Nous préférons les fermer après 2 mois, pour laisser le temps au patient de souffler entre les deux interventions. Enfin, comme nous ne réalisons que quand nous estimons qu’il y a un risque de mauvaise cicatrisation, il paraît plus logique de laisser un délai de cicatrisation suffisant.

Pour cette intervention, le patient est aussi hospitalisé la veille de l’opération. Un contrôle de la cicatrisation du réservoir et de l’anastomose est effectué par un examen radiologique. Par la stomie, un produit opaque en radiologie est injecté. Par contraste, il est alors possible de voir comment est le réservoir et l’anastomose.

Si la cicatrisation est correcte, le jour de l’intervention, la stomie est refermée. Il n’est pas nécessaire de rouvrir le ventre, sauf cas exceptionnel. Une hospitalisation beaucoup plus courte, de seulement 4/5 jours est souvent possible.

Toutefois, il existe aussi les même risques opératoires, notamment celui de désunion d’anastomose iléo-iléale. Ici, aussi, ce risque est très faible.